Vote Sport Amélie Saussez

Amélie Saussez

[ Athlétisme ]

Athlète de l'ACLO, Amélie Saussez est considérée comme l'une des meilleures coureuses de fond de Wallonie et de Belgique. Les titres, comme les performances, elle les enchaîne. Médaillée de bronze aux championnats nationaux de 10.000 mètres sur piste et deuxième aux 20 km de Bruxelles, elle a décroché, en octobre, un titre de vice-championne de Belgique de semi-marathon et se classe deuxième coureuse européenne au marathon de Florence en 2h46. Cette année, elle a également assuré une place de vice-championne du Hainaut en cross-country. La jeune trentenaire détient tous les records de l'ACLO (3000 m, 5000 m, semi-marathon et marathon).

Benoît Thirot

Benoît Thirot

[ Triathlon ]

Le triathlèle originaire de Boussoit compte à son actif déjà un beau palmarès. Il vient de valider son ticket pour l'Ironman d'Hawaï 2020 en remportant celui de Wales, en 2019, dans la catégorie « 40/44 ans ». Cette épreuve mythique, qu'il va affronter pour la deuxième fois, comprend 3800 m de natation, 180 km de cyclisme et 42 km de course à pied. Son objectif ? Boucler cet Ironman en moins de 9h30.

Marion Grégoire

Marion Grégoire

[ Natation ]

Nageuse au sein de l'ENL Natation depuis sa plus tendre enfance, Marion Grégoire a vu ses efforts récompensés en affichant, en 2019, une belle progression et de beaux résultats en devenant 4 fois championne du Hainaut (100 et 200 dos, 50 et 200 brasse et 400 4n) et deux fois championne de Belgique (100 et 200 dos). Depuis septembre dernier, la jeune louviéroise est entrée à l'internat du Centre d'excellence développé par la Fédération Francophone Belge de Natation. Un véritable changement de vie pour Marion qui enchaîne quelque 25 heures d'entraînement par semaine. Entourée des conseils de parents anciens nageurs de haut niveau, Marion Grégoire ambitionne, pour sa saison 2019-2020, de se qualifier pour les championnats d'Europe Junior.

Vote Culture Ghislain Cloutier

Ghislain Cloutier

[ Illustration ]

Illustrateur et conteur, Ghislain Cloutier a longtemps travaillé dans le domaine du dessin animé dans son Québec natal, à Los Angeles pour Disney et aussi pour différentes sociétés européennes. La Louvière, il l'observe depuis plus de vingt ans. Fort de son expérience professionnelle et de ses observations, il s’est lancé dans un grand projet: raconter La Louvière sous forme de récits illustrés d'aventures épiques intitulés « Les Contrées du Centre ». Au printemps 2019, il a monté « La Grande exposition des Contrées du Centre » à la Maison du Tourisme du Parc des Canaux et Châteaux, dans le cadre des 150 ans de La Louvière. Les « Contrées du Centre » vogueront vers de nouveaux horizons l'an prochain, mais en attendant, Ghislain Cloutier développe un nouveau projet intitulé « Mileu : Délires bédé à La Louvière ». Présentés sous forme d'albums de bandes dessinées, ces livres à parution trimestrielle mettront à l'honneur La Louvière, son histoire, ses lieux d'intérêt, ... vus au travers d'un prisme à facettes multiples.

Hélène Cambier

Hélène Cambier

[ Musique ]

Enseignante au Conservatoire de La Louvière, Hélène Cambier est également à la tête de « Soie », une formation musicale composée d'une violoniste, d'une altiste et d'une violoncelliste et d'elle-même, au piano et au chant. Soie évoque la douceur, la sensibilité mais également la fragilité. L'année 2019 a été marquée par la sortie du premier album du groupe. Son nom ? "Loving Essence". Le résultat ? Onze titres inclassables, mélange subtil de musique classique, de pop et de balades. Pour le concert organisé pour la sortie de l'album au Palace, « Soie » a rempli la salle de spectateurs curieux et visiblement conquis.

Kevin Pilette

Kevin Pilette

[ Danse ]

Surnommé « Pilou », Kevin Pilette est danseur, chorégraphe... et Louviérois. Après avoir pratiqué le foot, les sports de combat et la gymnastique, « Pilou » a une révélation pour la danse, plus particulièrement pour le « hip hop ». Une pratique qui devient sa passion. Le jeune Loup prend alors des cours, multiplie les work shops, les battles et s’entraîne pendant des heures dans le garage de ses parents. Depuis sept ans, il danse avec Salena. Après avoir décroché la première place à la compétition française du World of Dance qui se tenait à Lyon, le duo se retrouve à la finale mondiale, en 2019 à Los Angeles. Parallèlement, « Pilou » a également une carrière solo avec la troupe des « Dix Commandements » à Paris et s'investit dans sa ville en chorégraphiant des tableaux présentés lors de manifestations comme le « Week-end au bord de l'eau » et « La Nuit des Musées ». En mai prochain, il revient au Théâtre pour présenter « Renaissance », un spectacle alliant hip-hop, jazz, contemporain, acrobatie et tissu aérien qui a déjà remporté un beau succès lors de sa présentation, à La Louvière, en janvier 2019.

Le Stuart

Le Stuart

[ Cinéma ]

En 1977, Giovanni Pescatore est devenu le gérant d'une salle de projection à La Louvière. Entouré de son épouse Giovanna et de ses trois filles, Patricia, Isabelle et Dominique, ce passionné du 7e art en a fait « Le Stuart », un cinéma de proximité qui compte 7 salles pouvant accueillir jusqu'à 1190 places. Outre les séances traditionnelles et parfois mémorables (Titanic!), les projets se sont développés avec des fêtes du cinéma, soirées thématiques, ciné-club, projections de concerts, Ladies Night ou encore le festival « Vintage » proposé à l'occasion du 40e anniversaire de l'établissement. Les « plus » du Stuart : ses tarifs, ses séances sans entracte et son pop corn ! Une chose est sûre : on y a tous des souvenirs précieux !

La Bolinette

La Bolinette

[ Commerce ]

Maud Lombardo et Thomas Lechien, producteurs de légumes de saison et petits fruits avec « La Farandole des Saisons » à Trivières, sont également derrière ce comptoir qui a vu le jour, place Mansart, dans une maternité commerciale. A « La Bolinette », les soupes du jour sont réalisées avec les légumes de leur production. Vous pourrez compléter votre repas « soupe » d'une assiette de charcuterie/fromage/antipasti, un morceau de quiche ou un croque-monsieur dont les ingrédients proviennent de producteurs locaux. Labellisée « zéro déchet », La Bolinette propose également d'emporter sa petite soupe dans un contenant. Régulièrement, La Bolinette propose des « Brunchs » de saison. La Bolinette fait partie de ces commerces où il est possible de payer en Lupi, monnaie locale complémentaire.

La Bella Sicilia

La Bella Sicilia

[ Magasin d'alimentation ]

La Belle Sicilia est une entreprise familiale qui a vu le jour en 1979 à Maurage. A l'époque, ce magasin d'alimentation situé à Maurage se différenciait des autres, en proposant des produits en provenance directe de Sicile. Quel chemin parcouru en 40 ans, avec l'implantation de ses activités dans le zoning « Mon Gaveau » à Bracquegnies. La Bella Sicilia distribue aujourd'hui ses produits d'Italie sur une grande partie du marché en Belgique. Depuis bientôt trois ans, la famille Canicatti a étendu ses activités en ouvrant une supérette située à Maurage, en face de son magasin La Belle Sicilia. Ce magasin de 450m² avec parking propose notamment un beau choix de fruits et légumes, une boucherie/charcuterie et des produits de boulangerie provenant de Thirion.

Vote Citoyens Natale Lattuca

Natale Lattuca

[ Strépy-Bracquegnies ]

Natale Lattuca peut être décrit comme un citoyen impliqué dans la vie de la Cité des Loups, et plus particulièrement de son village, Strépy-Bracquegnies. En 2015, dans le cadre du projet « Je Veux » initié dans le cadre de l'opéra urbain « Décrocher la Lune », il a mis sur pied des activités inter-générationnelles afin de mettre en relation les plus jeunes membres de son club de judo avec les personnes âgées du home « L'Espoir » afin de (re)créer du lien social. Depuis lors, Natale Lattuca – que ce soit avec son club de judo ou à titre privé – s'investit dans de nombreux projets : le « Week-end au bord de l'eau », « la Tournée générale » ou encore le projet Halloween de Strépy-Bracquegnies, aux côtés du service Action de Prévention et de Citoyenneté de la Ville de La Louvière. Dernièrement, il a également participé au projet d'expression sur le patrimoine louviérois dans le cadre de l'itinéraire « Points-Noeuds » en partenariat avec l'asbl « Blanc murmure ».

Les Incroyables Comestibles

Les Incroyables Comestibles

[ Mouvement citoyen ]

Mis en lumière par le documentaire « Demain », les Incroyables Comestibles (Incredible Edible) est une initiative citoyenne née en 2008 dans le nord de l'Angleterre, à Todmorden. Aujourd'hui, ils sont partout. A La Louvière, ce mouvement est citoyen, participatif et apolitique. Ses membres actifs, au nombre de 15, échangent des liens privilégiés avec l'administration communale de La Louvière avec laquelle ils mènent des projets. Ainsi, en 2018, cette collaboration a permis l'installation de bacs sur différents sites de l'entité, en étroite collaboration avec les comités de quartiers et le service APC de la Ville de La Louvière. Ces citoyens se réapproprient l'espace public en y faisant pousser fruits, légumes, aromates à partager avec tous.

La Younited Belgium

La Younited Belgium

[ Compétition socio-sportive ]

La Younited Belgium (ex « Belgian Homeless Cup ») est une compétition socio-sportive de football pour les personnes sans-abri, en précarité sociale aiguë, mal logées et isolées. A La Louvière, une équipe se retrouve chaque jeudi, depuis avril 2017, pour un entraînement à la salle Omnisports d'Houdeng, grâce à une collaboration des services du réseau du Relais Social avec le R.F.C. Houdinois. Ces entraînements hebdomadaires permettent à l'équipe de participer au tournoi national aux côtés de 28 équipes provenant des quatre coins du pays. Un joueur local a d'ailleurs été sélectionné pour la dernière coupe du monde organisée au Pays-de-Galles. Ce projet utilise la force du football notamment pour rompre l'isolement, développer les compétences sociales des participants et renforcer la confiance en soi et en l'avenir.

Vote Jeunes Talents Guillaume et Antoine Giansante

Guillaume et Antoine Giansante

[ Teamm ]

Passionnés par l'art et le graphisme, ces frères jumeaux aujourd'hui âgés de 30 ans sont titulaires respectivement d'un master en sciences de gestion et en communication (horaire décalé) à l'UCLouvain Fucam Mons. Les frangins se décrivent comme des « sérial-entrepreneurs » : de chaque entreprise lancée (« Artcitytrip.com » ou encore « ActTravel ») , ils ne retiennent que les bonnes choses qu'ils appliquent à l'aventure suivante. Forts de ces apprentissages, Antoine et Guillaume fondent officiellement leur boîte en 2015 : « Teamm », une agence spécialisée en stratégie marketing pour la création et le développement de marques. La force de « Teamm » ? Construire « avec ». Parmi les entreprises passées entre les mains d'Antoine et de Guillaume, on retrouve quelques noms célèbres : Le Manège de Mons (devenu MARS), le pain Beck, la Bibliothèque Royale de Belgique, le Musée Ianchelevici, le Centre Culturel Régional du Centre (devenu Central), Justine Henin, etc. Et pour se construire, les jumeaux sont en train de monter les bases d'une entreprise coopérative pour Teamm.

Chloé Sebille

Chloé Sebille

[ Handisport ]

Membre de l'ENL Natation, Chloé Sebille est également inscrite, depuis le début de l'année 2019, à la Ligue Handisport pour déficience visuelle. En juin dernier, elle a pris part aux « European Para Youth Games » qui se tenaient en Finlande. Des jeux au cours desquels la jeune fille de 17 ans s'est véritablement distinguée en remportant cinq podiums dont deux médailles d'or (100m dos et 100m papillon), deux d'argent (100 m nage libre et 50 m nage libre) et une de bronze (relais 4x50m 4 nages). Des performances qui viennent confirmer les bons résultats (3 médailles d'or) déjà obtenus, en mai dernier, lors des Championnats de Belgique à Anvers. Malgré son entrée dans le handisport, Chloé poursuit ses entraînements et compétitions avec l'ENL. Avec en tête, une participation aux Jeux Paralympiques de Tokyo, en 2020.

Amélie Triffet

Amélie Triffet

[ Moto ]

Le virus de la moto, Amélie Triffet l'a attrapé au contact de son papa et débute, dès 6 ans, les compétitions. En 2019, la jeune fille s'inscrit à la Women's Cup, une course exclusivement féminine qui ouvre des grands événements comme les 24 heures du Mans. A seulement 16 ans, elle vient de terminer sur la troisième marche du podium de la Women's Cup. Habituée au championnat français, la Louviéroise tire un bilan positif de cette première aventure 100% féminine. Amélie Triffet a récemment participé au Trophée Robert Doron, à Carole où la jeune pilote s'est distinguée en décrochant deux podiums.

C

contact

Pour toutes questions ou informations supplémentaires, veuillez prendre contact avec nous via l'adresse suivante :
protocole@lalouviere.be